L’alchimie

Dans cet article je vais vous expliquer ce que pratiquent et recherchent les alchimistes, avec un peu plus de détails sur la voie sèche que je connais un peu plus.

L’un des objectifs de l’alchimie est le grand œuvre, c’est-à-dire la réalisation de la pierre philosophale permettant de réaliser des transmutations, notamment celle des métaux vils en or.

Je parle de voie sèche car il existe quatre types d’alchimies : la voie sèche, la voie humide, la voie royale et la voie du sang dont le but est identique : atteindre un niveau de perception et de compréhension supérieur.

En effet, contrairement à ce que l’on pense, les alchimistes ne cherchent pas à fabriquer de l’or mais bel et bien à atteindre cet état modifié de l’âme qui peut conduire certain jusqu’à l’illumination.

L’illumination, c’est lorsque l’on est confronté à la lumière divine et que l’on peut alors ouvrir ses yeux à l’invisible et apercevoir la lumière du monde (l’énergie). Ce qui n’est pas la même chose que l’ascension. Je dirais que l’illumination est une étape majeure en vue de l’ascension.

La voie royale

La voie royale, c’est celle de l’Hermite. Celle qu’a emprunté Bouddha par exemple en méditant pendant 49 jours sous l’arbre de la Bodhi sans manger ni boire.

J’avoue que celle-là demande un peu trop de sacrifices pour moi. Sa principale action est la méditation et la pierre philosophale dans ce cas-là est à l’intérieur de l’Hermite, elle n’est pas physique.

La voie sèche

La voie sèche, celle que je pratique, est la plus connue, celle où l’on fait fondre du métal.

Mais pourquoi fondre du métal pour évoluer spirituellement ?

Si les recettes sont secrètes et complexes, le principe lui est simple.

Quand on prépare un métal à la fonte, on met consciemment un peu de sa propre énergie dans celui-ci, par cet acte on se lie à lui.

Du coup, les opérations que l’on va ensuite effectuer sur ce métal se feront aussi sur notre propre énergie, sur nos corps subtils, sur notre âme.

Ainsi, lorsque l’on enlève des déchets, des scories, à un métal, on se purifie. La purification étant la première chose à faire en alchimie, afin de préparer nos corps à recevoir la lumière.

La voie humide

La voie humide, c’est celle des potions, elle fonctionne un peu comme la voie sèche : on se purifie et on évolue en même temps que l‘on fabrique ses potions.

Le principe de base étant la séparation des trois élément constituants la plante (sel, soufre, mercure) que l’on réassemble ensuite.

La voie du sang

La voie du sang, comme son nom l’indique est celle du sang et de la souffrance.

Elle est basée non pas sur une élévation de l’âme mais sur des mutilations de cette dernière et des ajouts.

Vous comprendrez j’espère que je ne détaille pas d’avantage celle-ci.

Quelques utilisation concrètes de l’alchimie

Les verres : on apprend à fabriquer du verre à partir de différents métaux, ces verres ont différentes propriétés, notamment curatives lorsqu’ils sont traversés par la lumière du soleil. Il sont aussi capables de contenir une quantité extraordinaire d’énergie.

Les remèdes : c’est la principale utilisation de la voie humide, fabriquer toute sortes de remèdes en partant des propriétés des plantes que l’on amplifie.

L’encre : dans de nombreuses pratiques ésotérique on utilise des symboles. Une encre capable de stocker de l’énergie en grande quantité permet de rendre ces symboles beaucoup plus puissants.

Conclusion

Vous l’aurez déduit, l’alchimiste fait partie des ingrédients de ses préparations et donc, plus il sera avancé, plus il sera pur et plus ses créations seront de qualité.

En alchimie les échecs font partie du chemin, en effet il faut se purifier progressivement (et même lorsque l’on échoue à une étape on en ressort plus pur) et notre corps physique ne peut pas encaisser une purification trop importante d’un seul coup. D’ailleurs il faut parfois répéter plusieurs fois une étape pour bien l’avoir complété avant de passer à la suivante.

Il existerait à priori aussi une voie verte liée à la nature que je ne connais pas.

 

Sébastien

Inscrivez-vous gratuitement pour être tenu au courant des nouveaux articles et des évènements publiés sur notre site.

RECEVEZ EN CADEAU UN COURS de 40 pages sur les bases du clair ressenti et de la géobiologie en vous inscrivant à notre newsletter.