Les cieux de la préhistoire

Un gnomon est un instrument astronomique qui visualise par son ombre les déplacements du Soleil sur la voûte céleste. Sa forme la plus simple est un bâton planté verticalement dans le sol. Il est donc aussi un calendrier. Il fut utilisé comme indicateur de saisons. Sous les deux formes, chronomètre et calendrier, le gnomon devint dès le néolithique un instrument indispensable aux cultivateurs et aux bergers. L’homme intelligent, penseur, dessinateur construira d’imposants monuments pour matérialiser la course du soleil. Les cromlechs et les menhirs en sont les témoins.

Commentaires fermés sur Les cieux de la préhistoire

Le Feng Shui : Les concepts clés

Le Feng Shui, qui signifie littéralement "vent" (Feng) et "eau" (Shui) en chinois, est un art ancestral chinois qui vise à harmoniser l'énergie vitale (Qi) dans les environnements construits et naturels. Cette pratique repose sur la croyance que l'aménagement et la disposition des espaces peuvent influencer la santé, la prospérité et le bien-être des individus qui y résident ou y travaillent. Les origines du Feng Shui remontent à plus de 3 000 ans, à l'époque de la Chine ancienne. Il puise ses racines dans diverses disciplines et courants de pensée, tels que la philosophie taoïste, la cosmologie chinoise, et les connaissances géomantiques.

Commentaires fermés sur Le Feng Shui : Les concepts clés

Cromlechs et agriculture néolithique : un lien éternel avec la nature

Les cercles de pierres suscitent depuis longtemps notre fascination, éveillant de nombreuses interrogations sans pour autant fournir de réponses claires jusqu'à aujourd'hui. Bien que l'imagination ait pris le relais, la vérité demeure énigmatique. Le dessein précis des cromlechs reste incertain, étant donné qu'ils furent érigés par des cultures préhistoriques qui n'ont laissé « peut-être », aucun témoignage écrit quant à leur signification ou fonction. Néanmoins, les archéologues ont avancé plusieurs hypothèses afin d'explorer leur possible utilisation.

Commentaires fermés sur Cromlechs et agriculture néolithique : un lien éternel avec la nature

Le portail de l’église St Honorat et le clin d’œil des bâtisseurs

Les bâtisseurs de l'église St Honorat ont utilisé des sculptures sur les voussures du portail pour communiquer des informations symboliques aux initiés qui franchissent le seuil de l'édifice. Cette pratique était courante dans l'architecture romane et gothique, où les éléments sculptés étaient souvent utilisés pour transmettre des messages religieux et spirituels.

Commentaires fermés sur Le portail de l’église St Honorat et le clin d’œil des bâtisseurs